31. janv., 2022

Décrocher la Lune ...

La Covid a volé, il est vrai, un peu de l’insouciance de nos enfants, mais s’il y a un domaine où nos enfants resteront les seuls maîtres à bord, c’est bien celui de leurs rêves, car ils sont inatteignables.

Au moment où il s’endort, l’enfant a l’esprit empli d’images colorées, argentées, loufoques, désarticulées, pailletées, brouillées, invraisemblables, discutables, étranges, rassurantes, euphorisantes… des images empruntées à ses lectures ou aux histoires que nous leur racontons afin de faire baisser, tout doucement, la pression d’une journée riche en émotions.

En tant que parents, que serions-nous prêts à faire pour le bien-être de notre enfant ? Tout me direz-vous, jusqu’à lui décrocher la lune… Une fois entre ses petites mains, la lune se mettra à vibrer très légèrement pour rassurer l’enfant, peut-être même qu’elle émettra le doux rythme d’un coeur qui bat. La lune, vivante, surveille, du haut de sa position, le sommeil de chaque enfant.

Comment espérer plus pure veilleuse de nuit ? L’enfant, souriant, apaisé par cette invitée inespérée, laissera échapper un souffle léger de sa bouche, en direction de la lune, découpant ainsi une fente fine et discrète à même sa surface. 

Une fois endormi, il partagera avec la lune, les feuillets de son imagination qui se glisseront dans cette boîte à rêves universelle. Ici, aucune histoire ne se retrouve à l’étroit, l’espace y est cosy et infini. L’enfant tient entre ses bras, le reflet de sa joie intérieure.

Et les auteurs dans tout ça ? Ils ne sont pas dupes et ont bien compris combien la lune est porteuse, à quel point son seul nom fait rêver, l’astre qui inspire principalement les auteurs jeunesse :

  • Objectif Lune d’Hergé
  • On a marché sur la Lune d’Hergé
  • De la Terre à la Lune de Jules Verne
  • L’opéra de la Lune de Jacques Prévert
  • J’ai égaré la Lune d’Erwan Ji
  • Jean de la Lune de Tomy Ungerer
  • La trilogie de la Lune de Johan Heliot

Nous avons tous tendance à parler très facilement et naturellement du soleil car il accompagne nos journées, quand il veut bien se montrer. La lune, elle, nous rend visite chaque nuit, elle est toujours au rendez-vous et nous câline de sa douce lumière. Je voulais aujourd’hui lui redonner sa juste place.

(article rédigé par CatCo - crédit photo nexusplexus plexus © 123RF.com)

Commentaires

13.02.2022 16:42

Tania Zana

Bravo pour avoir rendu un si bel hommage à la lune qui s’est amoindrie par rapport au soleil en signe d’humilité ; un bel exemple de valeur pour les enfants !

08.02.2022 15:22

Annie

Très émouvant

01.02.2022 12:27

Jeannine LORCA

Jolie texte plein de douceur. En f ce moment, « Jean de la lune » est le thème de mon cours pour les tout-petits et ils adorent !!!